Comprendre les coûts d’entretien de votre chariot élévateur

image description

Comprendre les coûts d’entretien de votre chariot élévateur

Il parait nécessaire d’étudier les coûts que votre chariot élévateur va engendrer pour votre entreprise. Il ne faut pas uniquement prendre en compte le coût total d’acquisition du matériel. Il faut aussi intégrer les frais d’entretien, de maintenance, de réparation, des pièces de rechange, de personnel, de carburant ou d’électricité …

Comprenez donc que quoi qu’il arrive, vous aurez des charges incompressibles pour entretenir votre chariot et ainsi assurer la sécurité de vos manutentionnaires et la longévité de votre matériel.

Afin de pouvoir anticiper au maximum les frais d’entretien de votre chariot, des paramètres sont à prendre en compte. Ils vont vous permettre de calculer le coût moyen de votre chariot à l’année en termes d’entretien et de maintenance.

 

6 paramètres à prendre en compte pour calculer les coûts d’entretien et de maintenance

1. La fréquence d’utilisation du chariot élévateur

L’âge du chariot ainsi que le nombre d’heures à son actif vont contribuer à des coûts de maintenance et d’entretien plus ou moins élevés.

Vous vous en doutez, plus le chariot est vieux et/ou son nombre d’heures d’utilisation est élevé, plus la maintenance sera préconisée de façon rigoureuse à raison de plusieurs fois par an.

 

2. La marque du chariot élévateur

Les matériaux utilisés par les constructeurs et les procédés de fabrication ne sont pas tous les mêmes ce qui influent sur la fiabilité et la résistance du matériel et de ses composants.

Des pièces de qualité vont assurer une durée de vie plus élevée au chariot élévateur ainsi qu’une résistance à l’usure plus accrue.

 

3. La configuration du chariot élévateur

Il faut prendre en compte les équipements et les options installés sur le chariot dans le coût total de vos frais de maintenance.

Les entretiens à effectuer et les réparations vont varier en fonction des accessoires et de leurs nombres : type de pneus, nombre de roues, type de mât, équipements installés (positionneur de fourches, pinces de levage, godet, écarteur, éperon ..).

Une maintenance régulière est importante car elle permet de détecter des réparations potentielles ou des pièces à changer avant que cela n’endommage le chariot.

 

4. Le type d’énergie du chariot élévateur

Le coût d’entretien d’un chariot varie en fonction de l’énergie qu’il utilise.

Un chariot élévateur thermique, gaz ou diesel aura des frais d’entretien plus important qu’un chariot électrique. Le technicien va passer davantage de temps à contrôler et entretenir un chariot thermique notamment avec le nettoyage des filtres, la vidange …

Les pièces détachées d’un chariot thermique sont plus nombreuses à changer et ont une usure plus rapide que celles d’un chariot électrique.

 

5. La capacité du chariot élévateur

Il est nécessaire de prendre en compte le tonnage du chariot. Pour effectuer des vérifications, des réparations ou changer des pièces, le nombre d’heures d’intervention du technicien va varier en fonction de la capacité du chariot élévateur.

Plus sa capacité de charge sera élevée et plus les moyens de prévention ou de réparation à mettre en œuvre seront importants et l’intervention sera longue.

 

6. L’environnement du chariot élévateur

L’environnement dans lequel évolue le chariot peut nécessiter des contrôles plus réguliers et des changements de pièces plus fréquemment.

Il est important de faire vérifier son chariot notamment dans un environnement très froid, très chaud, très poussiéreux, en milieu salin ou corrosif …

 

Vous l’aurez donc compris, de nombreux paramètres rentre en compte dans les frais d’entretien et de maintenance de votre chariot.

Pour prévoir au mieux votre budget et éviter de mauvaises surprises, vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance.

Pour des renseignements sur les contrats de maintenance Experlift, expert en manutention logistique, contactez nos experts, 01 64 43 26 08 ou contact@experlift.com