image description

Produits

Expert en manutention logistique

image description

Manutention

Nous avons toutes les solutions pour déplacer, lever, manipuler et ranger toutes sortes de marchandises sur vos sites de production ou entrepôts.

En savoir plus
image description

Sur-Mesure

Experlift sera en mesure de vous fournir une machine adaptée. Chaque métier est unique, notre bureau d’études techniques réalisera une machine unique.

En savoir plus
image description

Rayonnage

Nous vous proposons des rayonnages adaptés à la configuration de vos entrepôts pour un stockage, une organisation et une gestion de vos marchandises optimum.

En savoir plus

Logistique à 360°

Notre gamme ultra complète répond à tous vos besoins de manutention, rayonnage, magasinage et logistique.

Transpalettes

Manuel ou électrique vous déplacerez aisément toutes vos marchandises dans votre magasin, votre surface de stockage ou site de production.

Gerbeurs

Cette gamme à conducteur accompagnant ou porté est conçue pour les activités de stockage vertical à des hauteurs moyennes.

Chariots élévateurs

La gamme électrique propose un vaste choix pour décharger et transporter toute sorte de charge de 1 T à 30 T dans n’importe quels lieux même les plus restreints grâce à la version compacte. Cette gamme existe également en thermique.

Rangements entrepôts

Pour aménager toutes les configurations d’entrepôts nos rayonnages s’adaptent à vos dimensions et vos contraintes d’espaces.

Fournitures industrielles

Nos spécialistes sont à votre disposition pour vous aider à déterminer les outillages et les matériels les mieux adaptés à vos besoins.

Pièces détachées

Pièces détachées toutes marques.

Une solution SUR-MESURE

Quelles que soient vos contraintes de sécurité, d’hygiène, de tailles ou de poids… Experlift sera en mesure de vous fournir une machine adaptée. Nous avons la possibilité de fabriquer toutes nos gammes sur mesure en fonction de votre cahier des charges et ainsi vous garantir une qualité et une rentabilité maximales sur vos sites de production.

Chaque métier est unique, notre bureau d’études techniques réalisera une machine unique.

Notre gamme INOX

Ces produits répondent aux problématiques d’hygiène et de propreté dans les secteurs agroalimentaire, pharmaceutique, aéronautique ou encore microélectronique.

100% Inox

Acier inoxydable AISI 304 et 316 à surface lisse. Évite l’adhérence des salissures et bactéries.

Waterproof

Étanchéité de commandes et de toutes les parties électriques empêchant ainsi l’infiltration de liquides.

Nettoyage facile

Résiste au nettoyage haute pression et à la désinfection pour éviter la propagation de germes et bactéries.

Certifications multiples

Répond aux normes internationales : UNI EN ISO 14159 (Sécurité des machines) – UNI EN 1672-1 1672-2 (Prescriptions relatives à l’hygiène), Conforme aux normes HACCP – ISO 14644-1 (Normes en salle blanche).

Options sur-mesure

Possibilité d’adapter l’ensemble de la gamme INOX à vos contraintes et environnement de travail.

Notre gamme GROS TONNAGE

Ces produits ultra-résistants permettent de soulever les charges les plus lourdes, allant jusqu’à 30 tonnes.

100% électrique

Seule gamme gros tonnage entièrement électrique permettant de réduire considérablement les coûts d’utilisation par rapport à l’équivalent thermique tout en offrant la même capacité et résistance avec une émission polluante réduite de 90%.

Coût d'usage réduit

Réduction de 60% des coûts d’entretien et de carburant dès la première année par rapport à une version thermique.

Normes certifiées

Matériels qualifiés pour les soudures selon la norme européenne UNI*EN-ISO 15614-1 et constructeur reconnu conforme à la norme ISO 9001.

Disponible en thermique

Selon vos contraintes d’utilisations, des solutions thermiques sont également disponibles.

Options sur-mesure

Nos machines « gros et très gros tonnage » thermiques ou électriques, s’adaptent à vos contraintes de dimensions avec leurs versions COMPACT et SUPER COMPACT. Nous avons la possibilité de fabriquer toute cette gamme sur mesure en fonction de votre cahier des charges et ainsi vous garantir une qualité et une rentabilité maximales sur vos sites de production.

Comment choisir la machine adéquate ?

Avec ces questions volontairement mises en évidence, vous allez connaître les pièges à éviter. Experlift vous accompagne dans votre choix.

  • 1. L'environnement à définir

    L’utilisation du chariot sera-t-elle extérieure ? Intérieure ? Mixte ?

    EXTÉRIEURE OU INTÉRIEURE, LAQUELLE CHOISIR ?

    L’utilisation de votre chariot va déterminer le type d’énergie à considérer suivant sa circulation soit en intérieur ou en extérieur. Elle définira par la même occasion et suivant les réglementations en vigueur la mise en place d’une salle de charge et de stockage des hydrocarbures.

    L’ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL DE VOS FUTURS APPAREILS

    Il existe 3 types d’utilisations de matériels et d’énergies suivant les environnements et les règlementations en vigueur.

    EN EXTÉRIEUR = MOTEUR THERMIQUE

    Pour travailler en extérieur, il est préférable d’utiliser un chariot thermique avec l’énergie diesel ou gaz, pour effectuer des chargements ou déchargements de poids lourds ou charges lourdes. Le déplacement des charges sera plus efficace.

    EN INTÉRIEUR = ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

    Dans le cadre d’une activité en intérieur, pour vos chargements et déchargements, gerbages, déplacements, préparations de commandes, dans des endroits clos, vous choisirez des appareils entièrement électriques afin de répondre aux normes d’utilisations.

    Vous devrez vérifier si l’ampérage des batteries correspond bien à l’autonomie choisie pour la durée du temps de travail réalisé. De plus et suivant l’ampérage des batteries, vous devrez vérifier si vos installations électriques sont compatibles avec les chargeurs monophasés ou triphasés / 220 Volts ou 380 Volts.

    Suivant le nombre d’appareils utilisés, vous devrez vous assurer d’être en conformité avec la réglementation des salles de charge obligatoires.

    INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR = ÉNERGIE ÉLECTRIQUE OU THERMIQUE

    Dans le cadre d’une utilisation prolongée en intérieur, il est fortement préconisé d’utiliser un chariot électrique qui pourra, si besoin, sortir en extérieur pour décharger un camion si l’entrepôt est équipé d’une rampe d’accès. Si vous souhaitez quand même utiliser un chariot thermique en intérieur, vous devrez vous assurer que votre entrepôt soit suffisamment ventilé. Il est préférable de se rapprocher des services de la CRAM et du CARSAT, sans oublier le CHSCT de l’établissement.

  • 2. La configuration des bâtiments

    Vous devrez vous assurer que l’appareil que vous aurez sélectionné sera en mesure de répondre aux différentes contraintes d’utilisation de votre entrepôt.

    Mon appareil sera-t-il amené à sortir en extérieur ? Si oui, ma rampe d’accès à l’entrepôt me permettra-t-elle une sortie de mon appareil ? Le sol extérieur est-il aussi lisse que celui dans mon entrepôt ?

    RAMPES D’ACCÈS ET QUAIS DE CHARGEMENT

    Vérifiez si votre rampe d’accès est compatible avec l’appareil que vous utilisez, dans le cas où celui-ci serait amené à l’emprunter.

    Les quais de chargement sont-ils compatibles avec l’appareil que vous aurez choisi ? Vérifiez aussi que la hauteur hors tout de votre appareil est compatible avec la hauteur des camions dans lesquels votre appareil circulera.

    PASSAGES DE PORTES

    Vous devrez vérifier si la hauteur des portes de l’ensemble de l’entrepôt (sans oublier un seul passage) est suffisamment haute pour que la hauteur basse de l’appareil choisi passe sans difficulté. Cela vous permettra de choisir le type de mât qu’il vous faut.

    L’ÉTAT DES SOLS

    En cas de sol en très mauvais état, vous devrez être vigilant sur le type d’appareil que vous choisirez, ainsi que sur les types de pneus à utiliser. Les coûts de maintenance dus aux mauvais sols peuvent accroître considérablement le poste maintenance, ainsi que les vibrations ressenties par le cariste, source de TMS.

    Usure prématurée du chariot :

    Les mauvais sols entraînent des usures prématurées.

    Chaque appareil d’intérieur est généralement muni de roues en vulkollan ou polyuréthane. L’avantage de ces roues est d’être d’une très grande dureté, garantissant ainsi une très bonne stabilité des charges manutentionnées. Cependant les sols en mauvais état (trous, joint de dilatation) engendrent des vibrations qui se répercutent dans la totalité de la machine et occasionnent une usure prématurée des trains roulants, des châssis, et supports d’organes mécaniques, diminuant la longévité de l’appareil.

  • 3. Quels mâts de chariots à utiliser ?

    Chaque hauteur de mâts permet de configurer son appareil suivant son utilisation. Plusieurs combinaisons sont possibles. Nous vous recommandons de privilégier toujours la plus homogène.

    Avec les mâts Simplex / Duplex / Triplex / avec ou sans Grande levée libre, ils permettent d’adapter le matériel à son utilisation. Faut-il encore déchiffrer correctement ces termes complexes dans leurs appellations.

    Pour permettre une bonne circulation de vos appareils, nous vous rappelons qu’il est primordial de vérifier la hauteur de passage de l’appareil, et mesurer les hauteurs de portes, les hauteurs de passages sous mezzanine, la hauteur maximale sous plafond.
    Une fois les hauteurs de passages validées, vous devrez connaître la hauteur de gerbage des palettes, ce qui déterminera la hauteur d’élévation de votre appareil sans oublier de rajouter à votre hauteur choisie les 200 mm nécessaires pour poser la palette.

    CHOISIR LE TYPE DE MÂT

    • Simplex
    • Duplex sans levée libre
    • Duplex avec levée libre totale
    • Triplex avec levée libre totale

    Types de mâts existants et ses différences

    Les mâts Simplex sont des mâts ayant uniquement une coulisse fixe attachée au châssis, dans laquelle les fourches se déploient. Généralement cette hauteur n’excède pas 1650 mm.

    Les mâts Duplex sont des mâts ayant deux coulisses. Généralement ces mâts sont utilisés dans des entrepôts où la hauteur de passage est très haute et n’occasionne pas de gêne pour le gerbage des palettes.

    Les mâts Duplex Grande Levée Libre sont des mâts ayant deux coulisses. La grande levée libre permet dans certains endroits de passer sous une mezzanine et de poser une palette sans que la deuxième coulisse se déploie.

    Les mâts Triplex Grande Levée Libre sont des mâts ayant trois coulisses. Avec la grande levée libre, ce type de mât permet de contenir la hauteur basse de l’appareil et de permettre un gerbage à de très grandes hauteurs sans restriction de passage dans les entrepôts. Ce type de mât passe partout et est généralement conseillé dans les entrepôts aux différentes variantes d’entreposages et d’implantations de rayonnage.

  • 4. Déterminer les activités réalisées par votre appareil

    Déterminer le bon appareil pour votre utilisation et le transport des marchandises.

    Il existe différents appareils de manutention pour chaque transport de marchandises. Certains sont soumis à des autorisations de conduite. Si le CACES® n’est pas une obligation, vous devrez vous assurer que les personnes utilisatrices sont détentrices d’une autorisation de conduite en règle.
    Il est fortement recommandé de former vos futurs caristes à l’utilisation des appareils de manutentions.

    Chaque application a son appareil dédié :

    • Chargement et déchargement
    • Stockage
    • Préparations de commandes
    • Transfert de charges
    • Gerbage
    • Stockage par accumulation
  • 5. Choisir les accessoires adaptés

    Afin de faciliter la manipulation de vos marchandises, il faut opter pour le bon équipement. Cela concerne également le choix des accessoires qui doivent être adaptés à vos besoins de manutention et votre activité.

    Quels accessoires sont nécessaires pour votre chariot ?

    Les accessoires porte-charge servent à la préhension des charges et sont adaptés à ces dernières. Ils peuvent être à fonctionnement hydraulique ou électrique.

    LES PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS PORTE-CHARGE

    Il existe de nombreux accessoires pour vous offrir une meilleure performance dans les tâches à réaliser. Voici les plus répandus :

    • Tablier à déplacement latéral (TDL)

    Permet de déplacer la charge de gauche à droite.

    • Rallonges de fourches

    S’adaptent sur les fourches existantes et permettent de prendre des charges plus longues. Attention à toujours bien respecter le centre de gravité.

    • Positionneur de fourches et écarteur de fourches

    Positionneur : permet de positionner chaque fourche hydrauliquement, tout en restant dans le gabarit du tablier existant.
    Ecarteur : permet d’augmenter ou de diminuer hydrauliquement la largeur du tablier.

    • Presseur de charge

    Permet de bloquer et de stabiliser les charges volumineuses.

    • Pince

    Permet de transporter des caisses, cartons, balles et des charges cylindriques.

    • Tête rotative

    Permet de tourner le tablier jusqu’à 360°.

    • Tête pivotante tri-directionnelle

    Pour la prise de palettes dans les trois axes, utile dans les allées étroites.

    • Pantographe

    Permet la manutention à une distance supérieure au gabarit du chariot.

    • Éperon

    Utilisé pour la manutention de bobines ou rouleaux.

    • Godet de reprise

    Permet de reprendre des produits en vrac, gravillons…

  • 6. Capacité nominale et résiduelle

    Comment faire la différence entre une capacité nominale et résiduelle ?

    La capacité nominale sera la charge théorique que vous devrez lever jusqu’à une hauteur de 3300 mm pour un chariot frontal, et 2500 mm pour un gerbeur.

    La capacité résiduelle sera la charge que vous devrez lever jusqu’à la hauteur de gerbage souhaitée.

    Cependant, vous devrez vous référer aux plaques de charge de la machine pour vous assurer que l’appareil vous permette de gerber la charge à la hauteur souhaitée, en parfaite sécurité, en prenant bien en considération le centre de gravité de la charge. La capacité nominale chute fortement quand la hauteur de gerbage augmente. Seules les plaques de charge vous assureront une parfaite visibilité sur les capacités résiduelles des appareils utilisés.

  • 7. Vos caristes méritent une machine adaptée aux marchandises transportées

    Les caristes doivent utiliser des appareils qui prennent en considération l’ergonomie des mouvements accomplis de leur poste de travail, afin de ne pas générer de TMS (troubles musculo-squelettiques)

  • 8. Comment bien entretenir mon appareil de manutention ?

    Chaque appareil de manutention doit être entretenu régulièrement afin de lui garantir une longévité de ses performances et réduire les coûts d’utilisation, pour garantir aux utilisateurs une parfaite sécurité des biens utilisés.
    Un entretien régulier et un suivi de vos appareils leur garantiront une grande longévité.

    Quel contrat de maintenance choisir ?

    La maintenance régulière des appareils permet d’éviter des immobilisations et des réparations coûteuses. Elle doit être en rapport avec les heures d’utilisation effectuées. Plus les appareils sont utilisés, plus la maintenance sera rapprochée, cela afin d’éviter les entretiens curatifs générateurs de frais considérables dus à un manque de suivis réguliers.

    Quel contrat choisir ?

    Ne vous précipitez pas lors de la signature d’un contrat d’entretien. Vérifiez ce qui est proposé.
    Un prix trop bas ne peut garantir un bon entretien.
    Vérifier ce qui est proposé dans la prestation, ne négligez pas ce poste qui garantira la longévité de vos appareils.

    • Le contrat d’entretien préventif :

    Comme son nom l’indique, c’est de la prévention qui assurera un parfait suivi de votre appareil selon les préconisations constructeur du manuel d’entretien. Ce type de contrat est le meilleur rempart contre les immobilisations coûteuses. Sa périodicité sera définie avec le service après-vente de votre fournisseur qui établira un planning suivant le nombre d’heures que vous effectuerez par an.

    • Le contrat de maintenance Full service :

    Ce contrat assure un parfait suivi des entretiens et vous garantit une intervention prioritaire. Les réparations sont comprises dans le forfait. Le contrat est défini suivant le nombre d’heures annuelles que vous aurez effectuées et il englobe également les visites obligatoires (VGP) tous les 6 mois.